documentaires - Tout public - 2017 - Grande bretagne - 60 mins
De Will Hanrahan
Résumé

C'est un phénomène mondial, des tueurs en série dans le milieu médical. Cette série documentaire s'intéresse à ces meurtriers à l'hôpital. En révélant les horreurs vécues dans les hôpitaux et les maisons de retraite, nous découvrons comment tant de gens s'en sont sortis alors qu'ils ont tué à l'hôpital. Des entretiens avec des procureurs, des membres de la police, des proches et des collègues des victimes sont accompagnés de témoignages d'experts soigneusement examinés d'anciens médecins, psychanalystes, d'anciens policiers et de journalistes. Nous entrons dans une prison du Texas pour entendre une voleuse et meurtrière qui nie sa culpabilité malgré des preuves écrasantes contre elle et nous rencontrons le frère d'une femme droguée quotidiennement par son collègue et son mari. Des recherches approfondies révèlent non seulement pourquoi il est si facile de tuer pour une infirmière, mais aussi comment couvrir leurs traces. Avec cette série documentaire, pas certain que vous puissiez dormir tranquillement lors de votre prochain séjour à l'hôpital...

Résumé par épisode
Le responsable de la maison de repos a déclaré à ses amis sur Facebook: "Je hais les personnes âgées" et quelques jours avant que deux patients dont il avait le charge soient retrouvés morts dans leur lit, il avait prédit qu'ils mourraient. Ces faits ont suffi à le coincer dans un piège, puisqu'un médecin était convaincu que la mort des deux patients était d'origine criminelle. Les patients, tout en souffrant de démence, étaient par ailleurs en bonne santé physique. Quelqu'un avait injecté de l'insuline à Gwen Fowler, âgée de 83 ans, et à Ryan Kelly, âgé de 80 ans: c'était la seule explication plausible. Des analyses de sang ont révélé les craintes du personnel. Garry a fait valoir que les SMS étaient «de l'humour noir». Mais le juge ne l'a pas cru. Il a tué pour le plaisir et ne pouvait pas s'empêcher d'afficher le pouvoir qu'il avait sur la vie et la mort de Gwen et Ryan. Garry, 27 ans, a commencé sa peine en 2016 et ne devrait pas avoir d'audience de libération conditionnelle avant 2046. Rob Kaplan, psychiatre médico-légal d'une université de Sydney, offre un aperçu unique des tueurs en série dans le domaine de la santé.

 

Rediffusion :
dimanche 12 juillet à 12:20
dimanche 12 juillet à 12:20
dimanche 12 juillet à 12:20