Image
 
LiveLa chaîne en direct 24h/24
EN CE MOMENT 
05h00 
  
 05h52
Verdict
Le 22 septembre 1997, à 3 heures du matin, les pompiers de Nogent-sur-Oise découvrent, allongé sur son lit, le corps de Gérard Ponthieux, le visage marqué par de violents impacts d'arme blanche. Dormant dans la chambre, au-dessus de leur bar-PMU «le Sulky», le couple Ponthieux aurait été victime d'un cambrioleur. Jacqueline Carrère-Ponthieux, la veuve de Gérard, affirme avoir distingué dans le noir un individu, dont elle dit n'avoir vu ni le visage, ni l'arme. Les enquêteurs ne croient pas à la version de la veuve, et ne s'expliquent pas que la victime semble ne pas s'être défendue.